Blogue

Votre auto: la propreté à l’intérieur est aussi importante

06 Août 2014 | dans Articles | Commentaires fermés sur Votre auto: la propreté à l’intérieur est aussi importante

Votre auto: la propreté à l’intérieur est aussi importante

Quand il est question d’une auto attrayante, où il fait bon vivre, il vous faut faire un entretien régulier. Puisqu’elle reçoit des matières contaminantes au quotidien, ça vaut bien la peine de destiner au nettoyage intérieur au moins une vingtaine de minutes, une fois aux deux semaines.

 

De petites astuces

Utilisant un linge doux et humide, enlevez la poussière en commençant par le tableau de bord et puis les intérieurs de portes, ensuite débarrassez-vous des résidus de repas, des feuilles d’arbres et saletés diverses, qui peuvent accélérer le début d’odeur et l’apparition de moisissures et puis passez la balayeuse. N’oubliez pas de bien laver les vitres, c’est une question de sécurité et c’est beaucoup plus agréable de bien voir l’extérieur. Après avoir fait un dégât, dépêchez-vous de l’essuyer à l’aide d’un essuie-tout. Pour que les taches ne s’y accumulent pas, pressez sur les coussins en extrayant le plus de liquide possible.

 

Des précautions à retenir

Pendant la saison estivale, c’est important de bien laisser circuler l’air à l’intérieur de la voiture pour éviter que l’humidité fasse des dommages. Même si vous utilisez l’air conditionné lors de vos déplacements, de temps en temps, n’oubliez pas d’ouvrir un peu les fenêtres.

 

Durant l’hiver, il faut être soucieux d’éviter l’accumulation de calcium sur les tapis et d’autres contaminants, comme la boue et le gravier. Combiné au sel et au sable utilisés pour le dégel, il est transporté de la rue vers l’auto par nos chaussures. C’est par là que commencent généralement l’oxydation et les dommages graves au plancher et aux tapis de votre véhicule.

 

Il est aussi souhaitable de surveiller l’excès d’humidité et de neige qui peut envahir l’intérieur, car celui-ci a besoin d’être nettoyé et asséché régulièrement afin d’éviter que l’eau ne crée des moisissures et à la longue, la formation de rouille au plancher.

 

Odeurs et poils à chasser…

L’odeur de cigarette et les poils d’animaux de compagnie sont d’autres maux à contrer à l’intérieur des véhicules. Pour s’en débarrasser, enlevez les poils avec un aspirateur et ensuite faites un shampoing. Les odeurs peuvent, néanmoins, persister. Dans ce cas, la meilleure option est de faire appel à un expert. Un traitement à l’ozone chassera les mauvaises odeurs, tandis que des équipements professionnels enlèveront les poils sans endommager les tissus ou le cuir. Et n’oubliez pas qu’un traitement de tissus et/ou de cuir protègera ceux-ci à long terme.